Permis de conduire - Pratique

Aller en bas

Permis de conduire - Pratique

Message  Bardaf le Jeu 9 Déc - 10:29

L'examen pratique se compose de deux parties :

La partie "manœuvres" (Le plateau en France) :

8 Manœuvres à effectuer sur un circuit fermé :

(- Précautions avant de descendre)
- Contrôles de la moto avant de démarrer
- Slalom
- Double huit
- Virage à 30 Km/h
- Évitement
- Freinage de précision
- Rouler au pas
(- Virage à 30 Km/h)
- Freinage d'urgence

Si ces manœuvres sont réussies, vous pourrez passer à la suite de l'examen.

La partie route :

Vous précédez l'examinateur (qui lui est en voiture). Vous êtes en contact avec ce dernier par radio. Il vous donne les directives concernant le chemin à suivre.

Les différents points contrôlés pendant cette épreuve :

- Bonne utilisation du véhicule (vitesses, feux, ...)
- Position sur la chaussée
- Conduite défensive
- Participation à la circulation
- Priorités
- Vitesse
- Respect des injonctions (feux, panneaux, agents, ...)
- ...

Résultats :

Vous avez réussi votre permis : Vous recevez un formulaire à remettre à votre commune pour avoir le permis moto (A).

Vous avez réussi les manœuvres mais pas la route : Vous pouvez vous représenter, un autre jour, afin de représenter uniquement la partie route.

Vous avez échoué : Vous pouvez vous représenter, un autre jour, afin de représenter l'examen.

Après deux essais ratés, il est obligatoire de repasser par une moto-école pour pouvoir représenter l'examen pratique.
avatar
Bardaf
Admin

Masculin Messages : 15
Age : 34
Localisation : Jodoigne

http://sportster.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Permis de conduire - Pratique

Message  Bardaf le Jeu 9 Déc - 10:54

Précisions sur la partie "manœuvres" :

Ces informations proviennent du site officiel du permis de conduire belge : www.goca.be

1. Précautions à prendre avant de descendre de la moto

Après la reconnaissance du parcours il est demandé au candidat de positionner la moto dans la bonne direction dans la case blanche, de couper le moteur et de descendre de la moto.

2. Contrôles préalables

- Placer la moto sur la béquille
Placer la moto sur la béquille latérale peut se faire quand le candidat se trouve sur la moto ou après être descendu de la moto. La moto peut être placée sur la béquille centrale, mais ceci doit se faire après être descendu de la moto.

- Port correct de l’équipement de protection
Le candidat doit être équipé:
. de gants
. d’une veste à manches longues
. d’un pantalon ou d’une combinaison
. d’un casque homologué selon la norme européenne
. de bottes ou des bottillons qui protègent la malléole.
L’examinateur vérifiera si l’équipement de protection est porté correctement.

- Utilisation des commandes et contrôle technique
Pour le candidat cette épreuve consiste à désigner l’emplacement ainsi qu’à utiliser sans hésitation les différentes commandes de la moto. Il est primordial que le candidat sache utiliser toutes les commandes de la moto. Devoir chercher une commande alors que l’on roule peut s’avérer très dangereux. Le candidat devra également savoir reconnaître quelques composants techniques et en contrôler le bon fonctionnement ainsi que connaître la signification des témoins et des interrupteurs sur le tableau de bord.

3. Faire demi-tour en U en marche arrière
Le candidat descend de la moto et fera à pied, avec sa moto, un demi-tour en U en marche arrière jusque dans la case grise.
Le but est de vérifier que le candidat:
- applique correctement la technique du regard
- a compris ce qu’est l’empattement de la moto
- maîtrise la masse de la moto
- applique une technique correcte.

4. Slalom

L’épreuve consiste à parcourir un slalom selon un axe matérialisé par 5 cônes, en s’écartant le moins possible de ces derniers et en commençant par passer à gauche du premier cône. Le départ est donné à une distance de deux mètres entre le premier cône et une verticale passant par la partie la plus avancée du pneu avant.
Le but est de vérifier que le candidat:
- sait démarrer tout en tournant à gauche
- sait démarrer tout en trouvant instantanément son équilibre
- connaît le gabarit de sa moto
- possède une bonne technique du regard
- dispose de suffisamment d’équilibre que pour maintenir sa moto en mouvement à basse vitesse
- manipule ses commandes avec aisance, notamment embrayage, accélérateur, guidon et frein arrière.

5. Effectuer un parcours en boucle

L’épreuve consiste à tourner deux fois dans un huit autour de deux cônes centraux, tout en restant à l’intérieur des cônes extérieurs et des lignes.
Le but est de vérifier que le candidat:
- peut faire demi-tour sur la voie publique vers la gauche ou vers la droite avec aisance et certitude
- connaît le gabarit de sa moto et principalement son empattement
- a une bonne notion de spatialité
- a une bonne technique du regard
- manipule ses commandes avec aisance, notamment embrayage, accélérateur, guidon et frein arrière.

6.a. Négocier une courbe à 30 Km/h

Après avoir quitté l’aire où la manoeuvre “boucles” s’effectue et avant le début de la courbe le candidat doit passer un rapport supérieur, sauf s’il s’agit d’une boîte automatique, et prendre la courbe à une vitesse minimale de 30 km/h.
Le but est de vérifier que le candidat:
- est capable de négocier la courbe en appliquant au minimum la technique du braquage inverse
- applique correctement la technique du regard
- est correctement assis sur sa moto.

6.b. Eviter un obstacle

Le candidat arrive à une vitesse minimum de 50 km/h, 45 km/h sur sol mouillé, et doit éviter un obstacle vers la gauche, ou vers la droite selon la configuration du terrain.
Le but est de vérifier que le candidat:
- est à même de faire un manoeuvre d’évitement sur une courte distance face à un obstacle fixe ou qui surgit
- est à même de revenir sur sa trajectoire initiale
- applique correctement la technique du regard
- est à même d’effectuer un braquage inverse brutal
- ne freine pas lors de la manoeuvre
- débraye à temps le cas échéant.

6.c. Freinage de précision

Après l’évitement d’un obstacle le candidat redressera sa moto et l’arrêtera avec un freinage de précision avec la roue avant dans le cercle.
L’ABS (si la moto en est équipée) ne sera pas mis en fonctionnement.
Les roues ne seront pas bloquées.
Le but est de vérifier que le candidat:
- dose correctement les forces de freinage
- est à même de ne pas mettre en fonction l’ABS
- sait déterminer avec précision l’endroit où il veut s’arrêter
- est à même de redresser sa moto à l’issue de l’évitement et puis seulement freiner
- applique correctement la technique du regard.

7. Rouler au pas

Le candidat progressera à basse vitesse dans un passage étroit. La roue avant de la moto ne peut pas quitter le passage avant un temps de 12 secondes.
Le but est de vérifier que le candidat:
- est capable de rouler en ligne droite à basse vitesse
- synchronise l’embrayage, l’accélérateur et si nécessaire le frein arrière
- applique correctement la technique du regard
- a une bonne position sur la moto.

8.a. Effectuer un deuxième passage dans la courbe à 30 Km/h

La manoeuvre consiste à négocier la même courbe une deuxième fois dans les mêmes conditions.

8.b. Freinage d'urgence

A l’issue du deuxième passage dans la courbe le candidat accélère jusqu’à atteindre une vitesse égale ou supérieure à 50 km/h, aussi bien sur sol sec que sur sol mouillé. Une fois passé à hauteur de l’appareil de mesure, le candidat doit freiner de façon à obtenir une distance d’arrêt aussi courte que possible.
L’essentiel est que le candidat freine au plus court, sans chuter, tout en conservant l’équilibre. Si la moto est équipée d’un system ABS, peu importe si ce dernier fonctionne ou pas.

avatar
Bardaf
Admin

Masculin Messages : 15
Age : 34
Localisation : Jodoigne

http://sportster.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum